APPEL A PROJETS Pôles d’excellence rurale DOSSIER DE CANDIDATURE POLE VENTADOUR Valorisation du site de Ventadour, berceau des troubadours Sommaire I. Présentation générale - La Communauté de communes et sa stratégie de développement touristique - Le Site de Ventadour et le projet global - Les partenariats et le label Pays d’Art et d’Histoire II. La Maison d’accueil touristique III. Le bâtiment « Multiple-rural » IV. L’itinéraire d’accès au site V. Le récapitulatif des financements VI. Incidences sur l’emploi Synthèse et conclusions Communauté de Communes de Ventadour Carrefour de l’Epinette - 19550 LAPLEAU Promotion des richesses culturelles et touristiques Préambule : Dans le cadre de la démarche Pays d’Egletons ce dossier présente trois projets complémentaires : -les aménagements d’une « Maison d’accueil touristique » -un itinéraire piétonnier -la création d’un bâtiment à vocation commerciale et de service aux populations locales et de visiteurs. Ces projets sont portés par deux maîtres d’ouvrages partenaires, la Communauté de communes de Ventadour et la Commune de Moustier-Ventadour, pour mener à bien et ensemble une seule et même opération : I - Présentation générale oLa Communauté de Communes La «Communauté de Communes de Ventadour» a été créée en décembre 1997 sur l’initiative de cinq communes rurales, pionnières en matière de développement local. Aujourd’hui, la Communauté fédère treize communes regroupées autour de la ville d’Egletons. Située au cœur de la Corrèze, en Zone de Revitalisation Rurale, elle représente environ dix mille habitants. Sur sa zone d’influence, la Communauté a été porteuse d’une démarche « Pays », territoire de développement qui est devenu maintenant le « Pays d’Egletons ». oLa Stratégie de développement économique Consciente des atouts de son territoire, la Communauté a fondé principalement sa démarche de développement économique sur la valorisation touristique de ses patrimoines : -Patrimoine naturel avec l’aménagement de sites, desservis par des réseaux de chemins de randonnées à thèmes ou de découverte et par la réhabilitation programmée des rivières du territoire (valorisation des paysages et du tourisme pêche) -Patrimoine culturel par un ensemble d’actions de sensibilisation des populations locales, notamment le public scolaire, à la connaissance de notre histoire locale et de la poésie occitane et par le soutien aux associations culturelles locales, par exemple « Carrefour Ventadour » de notoriété reconnue en matière de culture occitane et au « Festival de La Luzège » avec la création en cours d’une résidence d’artistes : l’Ouvrage Théâtral Permanent, lieu de création et de travail pour les professionnels du spectacle. -Patrimoine historique par le sauvetage du Château de Ventadour et le projet de valoriser ce haut lieu de mémoire de la poésie occitane, projet qui rejoint notre patrimoine culturel à travers le thème des troubadours et de l’« amour courtois ». oLe Site de Ventadour Principalement constitué du « château », perché sur son éperon rocheux et dominant des paysages ou la nature a gardé tous ses droits, Ventadour ne peut être interprété qu’associé à son passé culturel prestigieux et à son remarquable environnement. Bien que son histoire guerrière soit digne d’intérêt, la valeur patrimoniale du site vaut surtout par la valeur culturelle qui s’y attache et par la mémoire des troubadours parmi lesquels Bernart de Ventadorn. Il est né et a vécu dans ce château. C’est en découvrant, en « sentant » l’âme de Ventadour et l’harmonie des lieux que l’on comprend que ce site ait inspiré son esprit jusqu’à en faire l’un des plus célèbres poète du « fin amor » de son époque. Au-delà de cet auteur, c’est tout un mouvement littéraire qui était florissant sur toute l’Europe du Sud (en particulier la France occitane) au cours du haut Moyen-âge qui trouve à Ventadour son lieu de naissance. A la lumière de deux études spécialisées en matière de développement touristique (Marc Espitalié – Consultant), et au constat de la situation géographique du site, qui est en position centrale au sein de la zone d’influence de la poésie occitane au moyen age, la Communauté a choisi le thème des « troubadours et de l’amour courtois » comme support majeur de la valorisation touristique de son territoire. En utilisant le Château de Ventadour comme lieu de mémoire des troubadours et de leurs œuvres, le Pôle Ventadour s’appuie sur un thème encore peu développé dans les sites médiévaux français. Etant lui-même le berceau de ce mouvement littéraire du XIème au XIIIème siècle, Ventadour est crédible pour le développer. oLe Projet global Le projet comporte un ensemble d’opérations, indissociables et complémentaires, qui sont actuellement engagées selon un programme pluriannuel -Les travaux de « Cristallisation du Château de Ventadour » engagés depuis 2002 visent à stopper la dégradation naturelle des édifices et à sécuriser les lieux afin d’en permettre l’accès aux visiteurs. -La création d’un chemin piétonnier avec un parcours d’interprétation est prévue pour assurer l’accès au site. La conception globale des aménagements et des équipements à réaliser, est conduite en partenariat avec la Commune de Moustier Ventadour. Les habitants riverains des voies d’accès au château sont associés à la réflexion. -La réalisation d’une Maison d’accueil dont les fonctions sont prévues pour assurer l’accueil touristique, mais aussi l’accueil de conférenciers, de chercheurs, d’écrivains, d’universitaires ... nos partenaires -Un bâtiment à vocation commerciale polyvalente dit « multiple rural » sous maîtrise d’ouvrage de la Commune fait partie intégrante du projet en associant la notion de service rendu à la population locale. -La mise en place d’une structure de gestion et d’animation culturelle, placée sous le signe de l’authenticité et de la rigueur scientifique pour tout ce qui sera proposé aux visiteurs. Cette structure fédèrera un ensemble de partenaires institutionnels et de partenaires scientifiques dont le réseau est déjà constitué. oL’avancement du projet -Le Château. (Maîtrise d’ouvrage : Communauté de Communes) Les travaux de cristallisation actuellement en cours sont assurés par des entreprises spécialisées sous la maîtrise d’œuvre de Monsieur Stéphan MANCIULESCU, Architecte en chef des Monuments Historiques et la responsabilité technique et historique de la DRAC Limousin. Le chantier a été ouvert en 2002 sur une programmation budgétaire de 4 ans soit 6 ans de travaux. Aujourd’hui : - Les phases 1 et 2 sont achevées. - La phase 3 est en cours d’exécution et sa réception technique est prévue pour septembre 2006. -La 4ème et dernière tranche est engagée depuis le début de l’été 2006. L’achèvement de l’opération est prévu pour la fin de l’année 2007. A cette date, le site sera totalement sécurisé et il pourra être ouvert aux visiteurs dès 2008. Parallèlement avec les travaux de maçonnerie, une campagne de fouilles archéologiques a été engagée et confiée au Cabinet spécialisé HADES de Toulouse. -Fouilles préalables, liées aux travaux de cristallisation. -Fouilles programmées destinées à la recherche et à la connaissance du site. Ce dernier volet est l’une des composantes principales de notre souci de qualité et de rigueur scientifique dans la connaissance du site pour tout ce qui sera présenté aux futurs visiteurs. -Le concept global Compte tenu de la fréquentation attendue (estimée annuellement à 20 000 visiteurs par le Cabinet Espitalié Consultant) un village riverain de la route qui mène au château ne permet pas d’envisager un accès direct au site. Cette situation géographique existante nécessite la création d’un itinéraire piétonnier spécifique. Une approche globale de l’organisation des lieux a été menée avec l’Université de Clermont Ferrand. Elle consiste en l’accueil des publics (visiteurs, véhicules...) au centre du bourg du Moustier. L’accès au château se fera par un chemin piétonnier aménagé et animé par un « parcours d’interprétation » pour conduire progressivement le visiteur du XXIème siècle... au Moyen-âge. Le retour s’effectuera par la route d’accès actuelle. Le transfert des personnes à mobilité réduite sera organisé -La structure de Gestion La réflexion s’était initialement orientée vers une structure associative qui aurait regroupé aux cotés de la Communauté, les différents partenaires, soient la Direction Régionale des Affaires Culturelles du Limousin, le Conseil régional du Limousin, le Conseil général de la Corrèze, la Commune de Moustier Ventadour, les Institutions partenaires comme les Universités de Limoges, des Associations culturelles comme par exemple « Carrefour Ventadour » et l’Institut des Etudes Occitanes (liste non limitative pour peu que les partenaires associatifs soient de qualité reconnue). Les statuts de la Communauté, actualisés en 2006 nous donnent la compétence « tourisme ». La réflexion s’oriente donc maintenant vers un cadre plus large de notre stratégie de développement par la mise en place d’un Office de Tourisme Intercommunal, dont une antenne pourrait à terme gérer l’activité générée par le site de Ventadour avec le concours des mêmes partenaires. -La Maison d’Accueil (Maîtrise d’ouvrage : Communauté de Communes) L’étude préalable à l’aménagement du site a démontré la nécessité de prévoir l’implantation de la Maison d’Accueil et de ses équipements annexes au centre bourg de Moustier – Ventadour. L’intégration de ce complexe dans une réflexion globale d’urbanisation (stationnement, projet d’accueil commercial du « Multiple rural »...) est incontournable pour une gestion cohérente du site. Dans cet esprit, la Communauté a fait l’acquisition d’un ensemble de trois bâtiments situés à l’entrée du bourg. Outre sa fonction touristique cet ensemble, une fois réhabilité, aura aussi un rôle de porte d’entrée et de vitrine et participera à l’amélioration esthétique du village. -Le « Multiple rural » (Maîtrise d’ouvrage : Commune de Moustier Ventadour) Une réflexion commune, conduite entre la Municipalité de Moustier Ventadour et la Communauté dans le cadre de l’organisation globale de l’accueil et des visites a permis de définir les emplacements pertinents des différents équipements (Maison d’accueil touristique, Bâtiment « Multiple rural », Aires de stationnement, Itinéraires d’aller et de retour au château). La Maison d’Accueil et le Bâtiment « Multiple rural » sont pensés pour être complémentaires quant aux différents services qui seront proposés aux visiteurs. C’est l’ensemble « Maison d’Accueil - Bâtiment Multi Services - chemin piétonnier » qui constitue le projet de valorisation et qui fait l’objet de ce dossier oLes Partenariats La valorisation du « Site de Ventadour » est un projet ambitieux. Il s’achèvera par les aménagements paysagers des chemins d’accès et les équipements scénographiques, d’information et d’interprétation qui seront mis à la disposition des visiteurs, qu’ils soient touristes, universitaires ou chercheurs. Les partenaires culturels sont déjà fédérés, notamment avec l’association culturelle « Carrefour Ventadour » qui met à notre disposition sur le thème des troubadours, sa bibliographie et tout son réseau de correspondants nationaux et internationaux. Le Conseil scientifique est mis en place, sous la tutelle de la D.R.A.C. du Limousin (services muséographie et archéologie en collaboration avec l’université de Limoges...) et des actions de sensibilisation des publics, notamment scolaires, sont déjà assurées depuis trois ans sur le territoire de la Communauté de Communes de Ventadour. oVers un Pays d’Art et d’Histoire Par ailleurs, l’initiative de la Communauté de Communes de s’engager dans l’obtention du « Label Pays d’Art et d’Histoire » s’est élargie aux territoires voisins qui regroupent maintenant les trois Communautés de Communes d’ « Ussel – Meymac, Haute Corrèze », des « Gorges de la Haute Dordogne » et de « Ventadour ». L’objectif est d’obtenir le Label « Pays d’Art et d’Histoire » en fin d’année 2006. Le territoire ainsi constitué est un symbole historique fort puisqu’il reconstitue globalement l’ancienne Vicomté de Ventadour. II - La Maison d’Accueil (maîtrise d’ouvrage : Communauté de communes) oDescription du projet L’opération consiste à aménager trois bâtiments contigus, aux volumes d’importance progressive donnant un aspect visuel dynamique à l’ensemble. -Le premier est dans un état de délabrement avancé. Compte tenu des objets de valeur qui seront entreposés dans les futurs locaux, il sera réhabilité en local de gardiennage. -Le deuxième bâtiment est l’ancienne habitation. Seul le gros œuvre est en bon état. L’intérieur sera réhabilité en conservant son atmosphère rurale pour l’accueil du public et pour une première présentation documentaire (comptoir d’accueil, présentoirs, exposition de revues et librairie...). Des liaisons au troisième bâtiment, tant extérieures qu’intérieures, permettront au public d’accéder aux salles d’exposition -Le troisième bâtiment est l’ancien corps de ferme. C’est un bâtiment de caractère en excellent état de gros œuvre. Hormis les équipements ultérieurs envisagés sur les lieux mêmes du château, c’est dans ce local que s’exerceront les différentes activités et animations initiées par la future structure de gestion : . En combles aménagés : archives et locaux administratifs . En rez-de-chaussée surélevé : espace d’expositions à thème, salles de conférence et de travail (pour des universitaires, écrivains, chercheurs ...) . En demi sous-sol : salle de réunion et rangements lapidaires oPlan prévisionnel de financement (selon les études du Cabinet d’Architecte Rossignol pour le bâtiment et du Cabinet Présence pour les aménagements scénographiques) DépensesRecettesObservations RubriqueCoût H.T.Intitulés%Participation Achats des bâtimentsPour mémoire Etat50386 375 € Travaux 449 850 €Région 20154 550 €Esquisse architecte Ingéniérie89 900 €Département1077 275 €Esquisse architecte Scénographie233 000 €Autofinanct.20154 550 €Etude « Présence » Total772 750 €Total772 750 € oCalendrier de réalisation Le projet de « Valorisation du Site de Ventadour » est l’un des projets fondateur de la Communauté de Communes, acté dès l’origine dans ses statuts. (arrêté préfectoral de création en date du 29 décembre 1997). La décision d’engager le projet « Maison d’accueil » a été prise par délibération du Conseil de Communauté en date du 10 novembre 2000. Par délibération du 14 avril 2001, la Communauté a accepté d’assurer la Maîtrise d’ouvrage des travaux de cristallisation du château, première étape incontournable de la réalisation du projet global de Valorisation du site. Les travaux se poursuivent à ce jour conformément au plan pluriannuel prévu. Les bâtiments destinés à servir de Maison d’Accueil ont été acquis en 2002. L’avancement des différentes étapes du projet global justifie maintenant l’opportunité d’engager concrètement les travaux. Sur une estimation du coût actualisée en 2006, établie par Monsieur Rossignol, architecte à Egletons, le Conseil de Communauté s’est prononcé favorablement par délibération en date du 7 mars 2006 et il a autorisé le Président à engager l’opération. Le calendrier prévisionnel peut maintenant se définir ainsi : -Exercice 2007 : Dépôt des demandes de financement et préparation des dossiers administratifs - Exercice 2007 : Etude d’architecte, permis de construire, dossiers « sécurité ».Consultation des entreprises et début des travaux -Exercice 2008 : Réception des travaux. -Exercice 2008/2009 : Aménagements des espaces d’accueil et scénographiques. Mise à disposition de l’Office de Tourisme Intercommunal. III - Le Bâtiment communal « Multiple rural » (maîtrise d’ouvrage : Commune de Moustier Ventadour) oDescription du projet (Selon l’analyse de la Direction Départementale de l’Equipement). Subdivision d’Egletons). Cette opération consiste, selon la délibération du Conseil municipal de la commune de Moustier Ventadour, à créer un commerce de proximité, dénommé « Multiple rural » compte tenu des services apportés tant pour la population locale que pour les visiteurs. Ce commerce comportera une partie bar / journaux / espace de vente de produits de première nécessité et de produits régionaux ainsi qu’une salle de restaurant pouvant accueillir au moins 70 / 80 personnes avec ses locaux techniques annexes. Cet équipement sera implanté sur un terrain appartenant à la Commune situé à l’entrée du bourg et face au « Bâtiment d’accueil » de la Communauté de communes. Une réflexion conjointe commune / communauté pour les aménagements de voirie sera conduite, notamment pour les aires de stationnement et les espaces extérieurs qui seront paysagés. Un logement à destination des gérants de ce commerce complètera cet aménagement. Cette configuration d’implantation agira sur le visiteur comme un « effet de porte » à son arrivée au bourg de Moustier Ventadour par la route départementale n° 124 depuis Egletons. oPlan prévisionnel de financement (Selon l’étude de la SCP d’Architecte Coudert - Knégévitch) DépensesRecettesObservations RubriqueCoût H.T.Intitulé%Participations Travaux507 750 €Etat50304 650 € Ing. Divers101 550 €Région20121 860 € Département1060 930 € Autofinanct20121 860 € Total609 300 €Total609 300 € oCalendrier de réalisation Cette opération est liée à la mise en service de la « Maison d’Accueil » de manière à offrir l’ensemble des prestations proposées aux visiteurs. Il est souhaité de caler le calendrier de réalisation de ce commerce sur celui de l’ensemble des opérations pour une ouverture de l’établissement envisagé en fin d’année 2008. IV – Itinéraire piétonnier, parcours d’interprétation (maîtrise d’ouvrage : Communauté de communes) oDescription du Projet Il s’agit d’aménager un chemin existant pour accéder au château tout en guidant le visiteur et en le préparant à la visite. Une série de « stations animées », avec des équipements et une signalétique appropriée lui permettra de voyager dans le temps et de passer progressivement de notre société actuelle à la société du Moyen Age. Ce chemin piétonnier rejoindra la route existante d’accès au château, en aval duquel seront aménagées une plateforme de retournement et une aire de stationnement (accès des personnes à mobilité réduite et aux services de secours incendie) Le projet comporte deux parties principales : -Une Phase de conception basée sur l’étude existante du concept global d’aménagement du site, permettra de définir les équipements et les aménagements à réaliser ; -Une Phase de réalisation par la mise en œuvre des ouvrages scénographiques du parcours d’interprétation. oPlan prévisionnel de financement (selon l’étude du Cabinet Présence pour les aménagements du chemin piétonnier et selon une estimation D.D.E. pour les aménagements de voirie en bout d’itinéraires) DépensesRecettesObservations RubriqueCoût H.T.Intitulé%Participations Ingéniérie13 600 €Etat50190 800 € Aménagements98 000 €Région2076 320 € Voirie-Sécurité270 000 €Département1038 160 € Autofinancement2076 320 € Total381 600 €Total381 600 € oCalendrier de réalisation La réalisation du parcours d’interprétation est à prévoir aux mêmes dates que les aménagements scénographiques de la « Maison d’Accueil » soit en 2008. Il nécessite des acquisitions foncières et des aménagements de voirie à proximité du château ( travaux évalués à 270 000 € : aire de stationnement et plateforme de retournement). Ces acquisitions préalables conditionnent les dates de l’engagement du projet qui pourra être anticipé sur le calendrier ci-dessus. V – Récapitulatif des financements Préambule général relatif aux trois volets du projet global : Les plans de financement s’inscrivent dans la démarche des « Pôles d’Excellence rurale » sous le thème « Culture/Patrimoine/Tourisme ». Ils prennent en compte la participation annoncée par l’Etat en zone de revitalisation Rurale (Z.R.R.) et les dispositions envisagées par le Conseil Régional du Limousin et par le Conseil général de la Corrèze. DépensesRecettesMaître d’Ouvrage OpérationCoût total H.T.EtatRégionDéparte-mentAutofinan-cement Maison d’Accueil 772 750 € 386 375 € 154 550 € 77 275 € 154 550 €Communauté de Communes Bâtiment Multiservice 609 300 € 304 650 € 121 860 € 60 930 € 121 860 €Commune de Moustier Ventadour Chemin d’accès 381 600 € 190 800 € 76 320 € 38 160 € 76 320 €Communauté de Communes Total1 763 650 €881 825 €352 730 €176 635 €352 730 € V – Incidence en matière d’emploi La conduite du projet global de « Valorisation du Site de Ventadour » a déjà permis la création d’un poste de technicien du tourisme et un poste d’agent du patrimoine, deux postes qui sont maintenant en fonction à la Communauté de Communes. Le projet de création d’un Office de tourisme Intercommunal, qui aura compétence sur tout le Territoire du « Pays d’Egletons » (17 communes) en partenariat avec le « Parc Naturel Régional de Millevaches » permettra la création de six à huit emplois permanents, dont un sera affecté de façon spécifique à la gestion et à l’animation du Site de Ventadour. Si à ce jour, nous ne pouvons préjuger du nombre d’emplois saisonniers, nous pouvons affirmer que le besoin est déjà largement vérifié notamment au vu de l’expérience d’ouverture du site lors des « Journées du patrimoine » (2005 : 600 visiteurs sur 2 jours), et des 766 visiteurs en 20 visites estivales. De façon indirecte des emplois seront générés par l’activité de la « Maison d’accueil » des lors que celle-ci sera ouverte au public et que la communication et la signalétique, notamment sur l’autoroute A89, seront réalisées. De plus, selon les données prospectives de l’étude initiale du cabinet « Espitalié Consultant » qui avait estimé à 20 000 le nombre annuel de visiteurs attendus sur le seul site de Ventadour, il est réaliste d’envisager la création d’emplois indirects par l’évolution attendue de l’activité des professionnels du tourisme local. D’autre part l’activité du bâtiment « Multiple rural » permet aussi de prévoir deux emplois directs. Soit à minima, hors emplois saisonniers et hors emplois induits, la création de 8 à 10 emplois permanents et à temps complet sur l’ensemble du site. Synthèse et conclusion Le Tourisme est considéré comme le deuxième levier de développement économique de la Corrèze. Il en est certainement le premier sur notre territoire. La valorisation du « Site de Ventadour », élément central de la mise en valeur culturelle de la région, s’inscrit non seulement dans ce cadre strictement touristique mais plus largement dans une stratégie d’ensemble à long terme. Par le thème retenu et par les partenariats engagés, cette valorisation du patrimoine local dépasse largement le cœur de la Corrèze et elle s’adresse à un tourisme diversifié. Elle devrait être confortée par l’obtention du Label « Pays d’Art de d’Histoire » ce qui induit un développement économique plus affirmé encore. Outre la mise en sécurité du château, dont les travaux doivent se terminer en 2007, et les campagnes de fouilles archéologiques en cours, l’aménagement touristique de l’ensemble du site prévoit la création d’une « Maison d’Accueil », lieu d’accueil certes, mais aussi de travail et de recherche. Les bâtiments sont acquis, les calendriers de réalisation sont arrêtés, les partenaires et les acteurs culturels sont mobilisés. Cette « Maison d’Accueil » sera partenaire de l’activité commerciale du « Multiple rural » qui viendra compléter son caractère culturel par des services de proximité qui seront aussi à la disposition permanente de la population locale. L’ « Office de Tourisme Intercommunal » aura vocation à gérer l’animation sur l’ensemble du site. Il sera également un élément important du développement économique de la Commune d’accueil. Ce projet global est aussi, par les emplois permanents (une dizaine en moyenne) et saisonniers appelés à être créés directement, un enjeu social pour la Communauté de Communes qui œuvre à la promotion et au développement de son territoire. Au-delà de ce cadre local, ce projet s’inscrit comme un maillon essentiel du développement du Pays d’Egletons et dans celui plus large du développement durable de cette région profondément rurale.
Nous proposons au visiteur la consultation du dossier de candidature sur la valorisation du site du château de Ventadour, qui a été conduit par Jean Boinet, maire de Rosiers-d'Egletons et ancien président de la Communauté de Communes de Ventadour. Ce projet, aujourd'hui abandonné, est également consultable en version imprimable, agrémenté de documents iconographiques. Barre de défilement sur la droite du texte.